Catégories

Journal de L'Orne -
Journal de L'Orne -
calendar_today28/01/2022 comment 0

Dans le showroom d’Envie Autonomie Alençon, des fauteuils roulants manuels ou électriques, des cannes, des déambulateurs ou lits médicalisés sont exposés en attente de futurs acquéreurs. Rien ne laisse présager qu’ils ont été reconditionnés. « Nous récupérons le matériel chez les particuliers, auprès de collectivités, d’établissements médicaux. Nous démontons entièrement l’appareil dans nos ateliers. Il est nettoyé minutieusement avant d’être testé et réparé si besoin. Il est remonté et aseptisé à l’aide d’un appareil utilisé par les services des hôpitaux. Le matériel reconditionné détient un numéro de série et répond à toutes les normes en vigueur », détaille Steve Landelle, délégué territorial de la SAS Envie Autonomie en Steve Landelle, délégué territorial SAS Envie Autonomie Normandie, partage sa semaine entre l'agence d'Alençon et le centre de production situé à Évreux, dans l'Eure.

Si le reconditionnement du matériel est principalement réalisé à Évreux, l’antenne d’Alençon a son propre atelier dans lequel Steve Landelle aimerait embaucher une personne en insertion. En attendant ce recrutement, il œuvre pour faire connaître sa structure, aidée par le Département, en allant à la rencontre des élus des communautés de communes ou urbaines. Son idée ?  Mettre en place des points de collecte dans les déchetteries, dédiées au matériel médical. Le Smirtom du Perche ornais