Catégories

Les bons réflexes quand j’achète une aide technique
Les bons réflexes quand j’achète une aide technique
calendar_today23/11/2022 comment 0

Cette semaine, c’est la Semaine Européenne de Réduction des Déchets, c’est aussi la semaine du Greenfriday, contrepied au Black Friday et aux injonctions de surconsommer. 

Bref, c’est le moment de réfléchir à nos actes d’achats et de pleinement réaliser qu’ils nous engagent, en tant que particuliers et en tant que professionnels.

Envie Autonomie se développe sur un marché très spécifique, celui des aides techniques à l’autonomie : fauteuil roulants, lits médicalisés, chaises de douches, ... Ce ne sont pas des produits de « grande consommation », mais le besoin d’équipement en aides techniques croît significativement en France chaque année, en raison du vieillissement de la population.

Avant l’achat d’une aide technique, aussi, il est utile de prendre le temps de s’interroger.

- Dois-je acheter un matériel ou une location peut-elle répondre à mon besoin ?

- Est-ce qu’un matériel neuf est indispensable ou existe-t-il un matériel reconditionné de qualité qui peut répondre à mon besoin ?

- Ai-je besoin de remplacer mon matériel ou plutôt de le faire réparer ?

- Je n’ai plus besoin d’un matériel, peut-il être utile à d’autres ?

Bon réflexe n°1 : donnez le matériel médical qui ne sert plus

Savez-vous que 30 à 40% des aides techniques à l’autonomie ne sont plus utilisées un an après leur vente?* Ce sont des milliers de fauteuils roulants, chaises de douche, matériels d’aide au transfert en bon état mais qui ne servent plus.

Que vous soyez un particulier ou un professionnel dans un établissement médico-social, si vous avez du matériel médical qui ne vous sert plus, il peut servir à d’autres ! Pensez à le donner à Envie Autonomie. A l’issue d’un process de tri et de reconditionnement rigoureux , il pourra être redistribué à prix solidaire, avec toutes les garanties de conformité. Et vos dons de matériel nous permettent de créer des emplois dans le cadre de parcours d’insertion.

Voici la liste des matériels récupérables 

Bon réflexe n°2 : faites réparer vos aides techniques

Prolonger la durée de vie des aides techniques, les faire réparer au lieu de les remplacer, c’est éviter la consommation de matières premières et d’énergie nécessaire à en fabriquer de nouvelles. C’est vertueux pour l’environnement et pour le porte-monnaie.

Les équipes techniques d’Envie Autonomie interviennent quotidiennement auprès des particuliers ou des établissements médico-sociaux pour des réparations, des maintenances de parcs de matériels  (maintenances préventives ou curatives) ou la fourniture de pièces détachées de réemploi.

Bon réflexe n°3 : pour les aides techniques aussi, choisissez « reconditionné »

Depuis quelques années, l’achat de produits de seconde main est entré dans les habitudes de consommation pour l’habillement, l’équipement de la maison ou encore l’informatique et la téléphonie… qu’en est-il pour les aides techniques ?

Quand il s’agit de s’équiper d’un fauteuil roulant ou d’une autre aide technique, il est essentiel d’être sûr de la qualité du matériel, sa conformité, sa sécurité. Faire le choix de la seconde main n’est pas évident.

C’est pour cela que les aides techniques commercialisées par Envie Autonomie ne sont pas des matériels d’occasion, mais bien des aides techniques reconditionnées. La différence ? Contrairement à un fauteuil roulant d’occasion, vendu tel quel sur un site de petites annonces, les fauteuils roulants que nous commercialisons font l’objet d’un process de reconditionnement rigoureux qui nous permet de garantir leur qualité et leur conformité. Avant achat, les conseillers Envie Autonomie réalisent des essais avec l’utilisateur, s’assurent de la pertinence du matériel et de sa bonne prise en main en coordination avec les professionnels de santé qui le suivent.

Avec Envie Autonomie, vous pouvez donc avoir le réflexe reconditionné pour les aides techniques à l’autonomie.

Notre site internet présente des exemples de matériels distribués dans nos magasins. Pour connaître les aides techniques disponibles près de chez vous, contactez votre agence de proximité.

Bon réflexe n°4 : pensez à louer vos matériels

Toutes les aides techniques proposées en magasin peuvent être louées. Pour de courtes durées, pour un besoin ponctuel, ce peut être une bonne solution.

* source : https://handicap.gouv.fr/rapport-denormandie-chevalier-des-aides-techniques-pour-lautonomie-des-personnes-en-situation-de